Urban Linker
Vous cherchez un talent ? Choisir ce profil
Profil marketing - com
Profil marketing - com
Heros du marketing
Profil technique
Profil technique
Ninja du code
Profil creatif
Profil creatif
Creatif de l'espace
Profil commercial
Profil commercial
Champion des ventes
Tous profils
Tous profils
Identite secrete

Comment négocier son salaire à l'embauche ?

C’est souvent un exercice redouté pour un grand nombre d’entre nous car nous sommes peu habitués à cela. Mais avec un peu d’entrainement et quelques tips, négocier son salaire à l’embauche ne sera plus qu’une (...)

23.08.2017

C’est souvent un exercice redouté pour un grand nombre d’entre nous car nous sommes peu habitués à cela. Mais avec un peu d’entrainement et quelques tips, négocier son salaire à l’embauche ne sera plus qu’une simple formalité.

Avoir un nombre à l'esprit

Avant d’entrer en entretien d’embauche, vous devez savoir que le recruteur vous demandera quelles sont vos prétentions salariales. Ayez en tête une fourchette salariale précise avant d'entrer en entretien. Avoir un objectif salarial précis, vous permettra d’obtenir une rémunération plus élevée que si vous arrivez la fleur au fusil en entretien sans rien n’avoir préparé.

Se renseigner sur les salaires

Il est crucial que vous vous renseigniez avant un entretien d’embauche pour connaître les salaires du marché et estimer votre valeur exacte. Pour ce faire vous pouvez consulter les études de salaires publiés par différents organismes comme l’APEC ou Urban Linker ou demander ces informations auprès de personnes que vous connaissez qui ont un profil et une expérience similaire aux vôtres.

Attendre que le recruteur aborde le sujet

Si l'entretien s’est bien passé, cela vous amènera naturellement à discuter du salaire. Une bonne tactique consiste à laisser le recruteur aborder ce sujet en premier, pour rebondir dessus et négocier à la hausse. De cette façon, vous aurez une idée du budget mis à disposition pour votre poste et pourrez ainsi commencer à négocier sur cette base là.

Toujours négocier avec une fourchette

De cette manière, vous avez une fourchette haute et basse sur laquelle l’employeur peut se baser. Surtout ne vous sous-évaluez pas car vous aurez peu de marge de manœuvre pour négocier. Donner une fourchette montre que vous êtes prêt à faire des compromis et à négocier à partir de là, chose qui est appréciée par les employeurs.

Justifier le salaire demandé

Expliquez à l'employeur potentiel que vous avez calculé votre salaire sur la base des compétences et de la plus-value que vous apporterez à la société à ce poste. N’hésitez pas à faire valoir votre diplôme, vos compétences, votre expertise, ainsi que vos réalisations professionnelles. Le recruteur sera alors plus enclin à négocier votre salaire.

Ne pas oublier les avantages en nature

Si le salaire qui vous est proposé se situe dans la fourchette basse, n’oubliez pas que les avantages en nature rentrent aussi dans le cadre de la rémunération (vacances, tickets restaurants, bonus, télé travail). Beaucoup de nouvelles startups offrent des salaires plus bas, mais sont prêtes à offrir des avantages en nature pour compenser.

Rester amical

La négociation ne vous donne pas le droit d'être sur la défensive ou abrupt. Rappelez-vous que vous devez toujours faire bonne impression sur un nouvel employeur potentiel, il est donc conseillé d’afficher une certaine souplesse dans la négociation cela montrera que vous êtes un « team player ». 
Articles et jobs de reve
Technique

Administrateur Salesforce (H/F)

Paris, France

Cette start-up innove le secteur de l'immobilier. Située au centre de Paris, elle recherche son premier administrateur système pour compléter son (...)

CDI Start-up 25 à 55 k€

Retournez votre appareil