Urban Linker
Vous cherchez un talent ? Choisir ce profil
Profil marketing - com
Profil marketing - com
Heros du marketing
Profil technique
Profil technique
Ninja du code
Profil creatif
Profil creatif
Creatif de l'espace
Profil commercial
Profil commercial
Champion des ventes
Tous profils
Tous profils
Identite secrete

Comment parler tech à tes collègues qui n'y comprennent rien

Qu'y a-t-il de pire que de sentir que ton public ne comprend pas un mot de ce que tu dis ? Voici comment parler tech à tes collègues qui n'y comprennent rien... et aux autres !

05.06.2018

« Imaginez transporter toute votre discographie dans votre poche… » Plutôt facile à visualiser, non ? C’est avec ces mots que Steve Jobs présentait l’iPod en 2001 : très léger sur les aspects techniques, mais bien plus insistant sur les avantages apportés au consommateur. Le fait d’expliquer les bénéfices d’un produit tech plutôt que ses fonctionnalités est une des meilleures façons dont les ingénieurs et scientifiques communiquent sur une technologie. 

Si tu travailles dans la tech, tu as probablement déjà connu le grand moment de solitude où ton audience ne comprend rien à ce que tu racontes. Toi qui a tant de choses à partager ! Comme on a envie que tu puisses échanger avec tous tes collègues (même les « non-tech »), on t’a réuni les stratégies les plus efficaces pour parler des projets sur lesquels tu travailles, même à un public totalement novice qui n’y comprend rien.

Sois créatif/ve

Si ton auditoire n’a pas la moindre connaissance tech, ne perds pas de temps à essayer d’expliquer les bases, au risque d’épuiser tout le monde (surtout toi). Essaie plutôt de comparer le concept dont tu dois parler à quelque chose que tout le monde connait.

Prenons par exemple un site WordPress. Tes collègues pourraient se le représenter comme une maison contenant tout ce qu’ils possèdent. Le « thème » du Wordpress serait alors l’apparence de la maison (la couleur des murs, les meubles, etc.), et les « plugins » pourraient être comparés à des fonctionnalités, comme brancher une chaîne stéréo pour écouter de la musique.

De telles analogies rendent l’explication de concepts complexes plus aisée. Il suffit de choisir quelque chose que tes collègues connaissent et comprennent déjà, quelque chose avec lequel ils sont à l’aise, et leur montrer en quoi ton sujet tech lui est semblable. Assure-toi simplement de réfléchir en amont à ta métaphore, et à la préparer bien à l’avance, afin de ne pas t’emmêler les pinceaux pendant ta réunion.

Laisse tes collègues prendre le lead

Organise une sorte d’interview avec tes collègues en amont : laisse-les guider la discussion en te posant toutes les questions qu’ils pourraient avoir. Tu pourras ainsi évaluer leur niveau de connaissance, ce qu’ils ont envie de savoir, et ce qu’ils ont besoin de savoir. Ainsi, tu sauras mieux répondre à leurs interrogations, et tu leur transmettras tes connaissances avec bien plus d’efficacité.

Tu peux aussi demander à tes collègues quelle est leur méthode d’apprentissage préférée, et adapter ton approche en partant de là. Par exemple, si tu t’adresses à une personne ayant une mémoire visuelle, n’hésite pas à littéralement lui faire un dessin !

Simplifie ton discours

Il n’y a rien de pire que quelqu’un qui étale ses connaissances : cela aura souvent comme effet de mettre ton public mal à l’aise (car ils ne comprendront plus rien à ce que tu racontes). Expliquer un concept jusque dans les moindres détails peut avoir pour seul effet d’endormir ton audience… Il vaut mieux précéder ladite explication d’une petite question comme : « Je peux vous expliquer X plus en détails si ça vous intéresse ? », question à laquelle ton auditoire répondra par oui ou par non. (Dans ce genre de situation, évite de formuler ta question comme ceci : « Est-ce que quelqu’un a besoin que je lui explique X ? », car il est rare que quelqu’un ose répondre oui, de peur d’être la seule personne ignorante de la salle).

Fais aussi attention à ne pas abuser du jargon tech, très intimidant pour tes collègues qui ne l’utilisent pas. Tu risquerais de perdre l’engagement de ton public, et il vaut mieux dans ce cas être en face de personnes se sentant libres de poser des questions.

Ajoute une dose d’empathie

Avant d’entrer dans les détails de ton produit, il est judicieux de donner le contexte. Commence par des questions « Vous est-il déjà arrivé de [problème que ta technologie résout] ? C’est précisément ce que notre technologie vous permet de faire. »

Mais plus important encore, prête attention aux réactions de tes collègues. Un gros silence et des yeux dans le vide sont mauvais signe : tu as probablement déjà perdu leur attention. Sois patient(e), et ne pars surtout pas du principe que les gens ont la moindre connaissance technique.

Aider les gens à comprendre des concepts compliqués t’aidera également à créer / entretenir tes relations au travail. Lorsque tu es capable d’expliquer des choses, les gens seront plus à l’aise à l’idée de revenir vers toi pour te poser des questions.

Pour détendre tout le monde et leur montrer que tout type de question est le bienvenu, tu peux dire par exemple :
 
  • « Une question que l’on me pose très souvent est… »
  • « Un point qui est typiquement très difficile à comprendre pour nos clients est le suivant : … »
  • « Je suis sûr(e) que vous allez avoir beaucoup de questions au sujet de X, car c’est tellement compliqué… ! »
  • « S’il y a bien un concept qui m’a donné du fil à retordre lorsque j’ai commencé ma mission, c’est… »
  • « X est très complexe, je m’attends donc à ce que vous ayez beaucoup de questions. N’hésitez surtout pas ! »

Tes collègues sauront apprécier l’effort supplémentaire que tu as fait pour leur expliquer ces sujets épineux, et, finalement, mieux vaut tout expliquer une bonne fois pour toutes ! De plus, quel est l’intérêt de travailler sur un produit que personne ne peut comprendre ? Avec ces quelques conseils, ton public se pâmera devant la finesse de ton esprit (ou presque) – et vous avancerez tous de façon bien plus efficace.

N’oublie pas de nous suivre sur Facebook, Twitter et/ou LinkedIn pour ne rater aucuns de nos articles !
Articles et jobs de reve
Technique

Backend Junior #Ruby #ImpactSociétal #International #Paris H/F

Paris, France

Super startup à impact sociétal recherche son développeur Ruby pour les aider à continuer leur super développement et s’ouvrir à l’international !

CDI Start-up 35 à 45 k€

Retournez votre appareil