Urban Linker
Choisissez
votre profil

Pour une navigation
sur-mesure.

Comment refuser un poste ?

Lorsque vous cherchez le job de vos rêves, il est normal de passer plusieurs entretiens d’embauche dans des entreprises différentes. Vous avez ainsi un aperçu du périmètre du job, de votre futur manager ainsi que de la (...)

20.05.2016
Illustration

Montrez que vous avez apprécié l’échange avec le recruteur

Vous devez être sincère et remercier votre interlocuteur

Tout d’abord, il est important de remercier la personne en charge du recrutement pour sa proposition et son temps. Oui, faire passer des entretiens aux candidats potentiels fait partie de son travail, mais cette personne a probablement passé plusieurs heures à lire votre CV, à éplucher vos réseaux sociaux et à vous faire passer des entretiens.

En somme pour refuser un poste, vous devez être sincère et remercier votre interlocuteur  pour ne pas trop le froisser. Vous pouvez par exemple dire:

« Je vous remercie énormément pour votre offre de Lead développeur. Merci d’avoir pris le temps considérer ma candidature et d’avoir répondu à toutes mes questions sur l’entreprise et le poste. »

« Je vous remercie encore une fois pour l’entretien de la semaine dernière, j’ai beaucoup aimé la rencontre avec l’équipe et la visite de vos bureaux. J’ai apprécié nos échanges sur le poste de Growth Hacker et vous remercie de cette offre généreuse. »

Donnez une réponse brève et sincère

vous n’avez pas besoin de rentrer trop dans le détail

Il est très important de donner la ou les raison(s) pour laquelle vous décliner la proposition au recruteur, surtout si vous avez passé beaucoup de tours dans le processus de recrutement. Cela témoigne d’une forme de respect vis-à-vis de votre interlocuteur. 

Cela dit, vous n’avez pas besoin de rentrer trop dans le détail. Nul besoin de parler des alarmes que vous avez vu chez votre futur manager, des avantages en nature géniaux que vous proposaient une autre entreprise ou encore à quel point vous avez tergiversé pendant une semaine pour prendre votre décision.

Être bref constitue sans doute la meilleure approche. Soyez honnête au sujet de la raison que vous évoquez pour refuser le poste. Voici quelques phrases types pour dire non à une offre :

«  Après mûre réflexion, j’ai décidé d’accepter un poste dans une autre entreprise. »

« Après avoir longuement réfléchi, je pense que ce n’est pas le meilleur moment pour quitter mon poste actuel. »

« Bien que ce job semble une excellente opportunité, j’ai décidé d’orienter mes recherches vers un autre rôle qui m’offrira à terme plus de perspectives d’évolution. »

Restez en contact avec le recruteur

vous pouvez tout simplement souhaiter le meilleur à votre interlocuteur

Le monde est petit, en particulier dans l’univers des startups ! Détendre l’atmosphère peut parfois s’avérer utile pour dédramatiser la situation.  Vous pouvez également faire référence à un sujet dont vous avez discuté, comme un événement ou un hobby commun. 

Sinon, vous pouvez tout simplement souhaiter le meilleur à votre interlocuteur. Vous pouvez par exemple lui dire :

« J’espère vous croiser le mois prochain lors de cette conférence / de ce meetup »

« Cela été un plaisir de vous connaître, et j’espère que nous aurons l’opportunité de nous croiser à nouveau. »

« Encore une fois, je vous remercie pour le temps que vous m’avez accordé, et je vous souhaite tout le meilleur. »


Refuser un poste n’est jamais chose aisée et il est tout à fait normal que vous ne vous sentiez pas à l’aise dans cet exercice.  Mais rappelez-vous, que c’est une étape inévitable pour vous orienter vers le job de vos rêves.

Votre coach
Amaury
Amaury

La Toile, c'est mon aire de jeux : Growth & Buzz Hacker, je scrute les dernières tendances du Web avec attention. La dernière appli, le dernier produit à la mode ? Je suis déjà au courant… Signe particulier : le sport US, that's my thing !

Articles et jobs de reve
Commercial

Account Manager (H/F)

Paris, France

Au sein d'une start-up en pleine croissance dans le domaine du bien-être et de la beauté.

CDI Start-up 25 à 35 k€

Retournez votre appareil