Urban Linker
Vous cherchez un talent ? Choisir ce profil
Profil marketing - com
Profil marketing - com
Heros du marketing
Profil technique
Profil technique
Ninja du code
Profil creatif
Profil creatif
Creatif de l'espace
Profil commercial
Profil commercial
Champion des ventes
Tous profils
Tous profils
Identite secrete

Interview start-up : Kol

On a rencontré Martin, co-fondateur de Kol, le caviste dématérialisé ! Découvre son parcours dans notre interview.

31.05.2018

Présente-nous brièvement ton parcours, ta formation

J’ai fait mes études à Normale Sup de la rue d’Ulm, ainsi qu’à la London School of Economics et à l’Université de Saint Andrews en Écosse. J’ai monté une première startup qui s’appelait KMG Partners après mes études. J’ai ensuite lancé Kol avec deux associés, à la base à Paris, puis à Londres depuis 2017.
Présente-nous brièvement ton parcours, ta formation

Un petit pitch pour présenter Kol en quelques mots ?

Kol est un caviste dématérialisé : nous livrons en 30min, nuit et jour, des vins et spiritueux à température de dégustation, sélectionnés à un prix similaire à celui que vous pourriez trouver chez un caviste.

Comment t'est venue l’idée de Kol ?

J’ai identifié un besoin à Paris, en réalisant qu’à partir d’une certaine heure, il était compliqué d’obtenir des boissons. Le but était de proposer quelque chose de différent des concurrents, en ayant une approche très qualitative. Le fait de proposer des boissons qui arrivent directement chez soi à la bonne température nous a ouvert des portes : alors qu’on s’attendait à une clientèle nocturne, beaucoup de nos clients commandent à des heures où les magasins sont encore ouverts !

Quelles ont été les difficultés majeures lors de la mise en œuvre de ce projet ?

En termes de financement, lever de l’argent en capital-risque est toujours compliqué en France. On a aussi rencontré quelques soucis de gouvernance, des problèmes salariaux… Mais dans l’ensemble, on a été assez chanceux : rien de ce qu’on a eu à traverser n’aurait pu structurellement faire arrêter la boîte, c’étaient plutôt des petits problèmes du quotidien.

Qu’est-ce-qui vous a aidés à mener à bien le projet ?

L’équipe a été indispensable pour mettre le projet en place : il fallait être soudés et extrêmement persévérants afin d’avancer dans la même direction. On a engagé deux trois personnes directement après avoir fondé Kol, et on fait très attention à avoir une structure qui reste petite. Nos investisseurs nous ont aussi apporté, en plus des capitaux financiers, de précieuses compétences et de nombreux conseils.

En quoi Kol est-il novateur ? Pourquoi allez-vous réussir ?

Je pense qu’on répond à un besoin réel. La consommation d’alcool, c’est vraiment particulier : on boit pendant notre temps libre (qui correspond justement bien souvent aux moments où les magasins sont fermés..), et il est impossible de digitaliser l’action de boire un verre.  On espère réussir car on propose justement d’amener les boissons directement au consommateur (quelque chose qui a déjà été fait dans le passé, mais de façon « amateur »). On essaie au contraire d’avoir la meilleure exécution possible, tant dans le service que dans l’offre, pour devenir le caviste dématérialisé de nos clients : il y a des rotations hebdomadaires et mensuelles de plus de 30% de notre carte, on recrute un MOF (meilleur ouvrier de France), nos livraisons ont un temps d’attente moyen de 22 minutes.. autant d’actions qui assurent un service impeccable à nos clients !
 

Depuis quand peut-on utiliser Kol ?

L’appli est disponible en version post-beta en France depuis Avril 2016 !

Retrouvez Kol sur Linkedin, Facebook, Twitter, et Instagram !
Articles et jobs de reve
Technique

Head of Help Desk #Mobilité @Éditeur (H/F)

Mâcon, France

Porter assistance est une vocation chez vous ? Votre sens de l’organisation et du contact sont hors norme ? Ce poste de Responsable support est (...)

CDI Publisher 30 à 38 k€

Retournez votre appareil