Urban Linker
Vous cherchez un talent ? Choisir ce profil
Profil marketing - com
Profil marketing - com
Heros du marketing
Profil technique
Profil technique
Ninja du code
Profil creatif
Profil creatif
Creatif de l'espace
Profil commercial
Profil commercial
Champion des ventes
Tous profils
Tous profils
Identite secrete

L’évaluation à 360, ou les bases d’une montée en compétences réussie

Pour monter en compétences de façon méthodique et efficace, fais ce petit exercice !

06.06.2018

Intro

Travailler dans la tech, c’est être à l’avant-garde des nouvelles tendances, c’est se voir offrir de nombreuses opportunités d’avancement, et c’est aussi (soyons honnêtes), gagner un salaire plutôt sympa.

Mais monter en compétences peut être plus difficile qu’il n’y paraît : les langages et les frameworks de développement changent plus vite que les saisons… Comment être sûr(e) de tenir la cadence ? Une très bonne technique consiste à effectuer une « évaluation à 360° », juste avant de te livrer à ton évaluation annuelle, bien plus formelle. Ainsi, tu as déjà reçu des retours (positifs ou constructifs), et tu peux déjà commencer à travailler sur tes axes d’amélioration avant ta réunion annuelle.

Pour la faire courte : cette tactique est une façon de réunir du feedback de la part de tes collègues, amis, et même peut-être de ta famille. Tu leur fournis une liste de questions, réunis leurs réponses, et apprends énormément sur tes forces – et les parties à améliorer. Une fois ce petit travail effectué, tu auras un aperçu des compétences que tu dois travailler, celles que tu dois aiguiser, et de quelle façon tu pourrais t’améliorer en tant que professionnel(le) et collègue.

À qui demander

Les évaluations à 360° deviennent de plus en plus communes, au sein de startups comme de grands groupes, il est donc possible que tu en aies déjà reçu une. Même si c’est le cas, un 360° personnel peut mettre en lumière certains axes d’amélioration – tout particulièrement si tu le construis pour te préparer à un nouveau job.

La toute première étape, c’est d’identifier les personnes dont tu veux recevoir le feedback. Ton manager direct ou autre supérieur sont d’excellentes personnes par qui commencer. Tes collègues de bureau sont aussi une valeur sûre : ils voient comment tu interagis avec autrui chaque jour. Inclue chaque personne avec qui tu travailles étant un ou deux rangs au-dessus de la place que tu vises, ainsi que celles ayant un bon aperçu de tes compétences techniques. (Et juste pour être sûrs, fais attention de ne pas communiquer sur ton désir d’ailleurs… Essaie d’employer des termes comme « développement professionnel » et « être un meilleur atout pour l’entreprise ».)

Tu peux même ajouter quelques amis ou membres de ta famille dans la sélection. Ceux-ci doivent être des personnes qui te connaissent bien, et non pas de simples connaissances. Bien entendu, ils ne pourront pas vraiment te donner de retour sur tes capacités à coder, ou ton style de travail, mais ils auront probablement une bonne visibilité sur des choses comme ta réactivité, ta sensibilité, et ton ouverture au changement.

Comment demander

Une fois que tu as identifié 10-15 personnes à interroger, il est temps de créer ton sondage. Notre grand favori est Google Form : facile à utiliser, gratuit, et disposant d’un mode « anonyme ».

Commence par des questions sur tes compétences techniques : les skills, langages, logiciels que tu utilises tous les jours, ainsi que ceux dont tu pourrais avoir besoin à l’avenir. Ensuite, mets l’accent sur tes soft skills, comme ta collaboration, ta réactivité, et tes qualités de leader.

Pour ces types de compétences, prévois la possibilité de te donner une note sur une échelle allant de 1 (Doit sérieusement s’améliorer) à 5 (déjà maîtrisé). Il leur sera très facile de te noter, et tu auras ainsi une excellente vue d’ensemble sur tes forces et sur tes axes d’amélioration.

Il est tout aussi intéressant de poser des questions ouvertes pour obtenir un feedback plus large sur ton style de travail et tes compétences. Pour éviter de n’obtenir que du feedback purement positif ou négatif, essaie de jumeler des questions. Par exemple : « Qu’est-ce qui constitue mes forces ? » avec « Qu’est-ce qui ne constitue pas mes forces ? », ou « Dans quel genre de carrière tu me verrais bien ? » avec « Dans quel genre de carrière tu ne me verrais pas du tout ? ». En structurant tes questions de la sorte, tu permets aux sondés de répondre avec honnêteté, sans paraître trop négatifs.

Comment l’envoyer

Une fois ton formulaire créé, rédige un email adapté à chaque personne à qui tu l’envoies. Par exemple, à tes collègues, envoie : « J’ai vraiment aimé travailler avec toi sur ce projet commercial le mois dernier. J’aimerais m’améliorer sur la partie négociation, et j’aimerais beaucoup recevoir ton retour et tes commentaires sur le sujet : cela me rendrait un grand service que tu remplisses ce Google form (totalement anonyme), afin que je voie comment m’améliorer. » Tu recevras de biens meilleurs retours si tu présentes brièvement le but que tu comptes atteindre en leur envoyant ce formulaire.

Comment faire face aux retours

Le truc avec les demandes de feedback (et particulièrement celles qui sont anonymes), c’est que tu recevras certes quelques compliments, mais tu risques aussi d’être surpris(e) des réponses que tu reçois (et pas dans le bon sens du terme).

Garde bien en tête qu’un retour critique est le plus intéressant pour toi : après tout, comment veux tu t’améliorer si tu ne sais pas par où commencer ? Pour qu’un 360° personnel soit efficace, il est essentiel que tu ne sois pas en colère ou sur la défensive à la lecture des feedbacks. Sois ouvert(e) et reconnaissant(e) que ton boss, tes collègues et amis t’apprécient assez pour te donner un retour constructif.

C’est dans la boîte

Une fois que tu as identifié les axes sur lesquels t’améliorer, il est temps de passer à la dernière étape de cet exercice : décider ce que tu vas faire de toutes ces informations. Prends un peu de temps pour digérer les retours, puis assieds-toi et fixe-toi des objectifs, renseigne toi sur les formations et autres ressources pouvant te permettre de t’améliorer, afin de construire ton plan d’action.

Oh, et tu peux bien entendu faire cet exercice plus d’un fois ! Pourquoi ne pas le faire chaque année, ou chaque fois que tu envisages un gros changement professionnel ? Aiguise tes compétences, n’arrête jamais de progresser, et tu resteras au sommet de la courbe.
 
Cet article t’a plu ? On en a plein d’autres en stock ! Suis-nous sur Facebook, Twitter et/ou LinkedIn pour n’en rater aucun !
Articles et jobs de reve
Technique

Développeur fullstack # Node.js # Startup @ Toulouse

Toulouse, France

Porteuse d’une nouvelle idée révolutionnaire, cette startup recherche un développeur Fullstack Javascript pour venir étoffer son équipe technique.

CDI Start-up 30 à 42 k€

Retournez votre appareil