Urban Linker
Vous cherchez un talent ? Choisir ce profil
Profil marketing - com
Profil marketing - com
Heros du marketing
Profil technique
Profil technique
Ninja du code
Profil creatif
Profil creatif
Creatif de l'espace
Profil commercial
Profil commercial
Champion des ventes
Tous profils
Tous profils
Identite secrete

Le métier de Country Manager par Jean-François d'AirHelp

Acteur de l’actualité du web et passionné par le monde digital, Urban Linker vous présente les métiers de demain. Aujourd’hui nous avons croisé le chemin de Jean-François qui nous présente son métier : Country Manager

14.03.2017

​PEUX-TU NOUS PRÉSENTER TON PARCOURS ?

J’ai effectué une prépa HEC avant d’intégrer Kedge Business school.  J’ai ensuite monté ma startup. J’ai passé deux ans sur ce projet qui était un réseau social basé sur les souvenirs anciens, un concept se rapprochant de copains d’avant. Nous avons eu une excellente traction au début de notre projet (10k utilisateurs) mais comme pour la majorité des réseaux sociaux, il fût assez compliqué de fidéliser les users, nous avons donc dû abandonner notre aventure entrepreneuriale. Malgré cet échec, cette expérience m’a enrichi énormément et m’a servi pour devenir country manager d’AirHelp. Cette bifurcation vers le poste de Country Manager chez AirHelp est en somme assez logique car j’évoluais dans l’univers startup et possédait le mindset entrepreneurial. Aujourd’hui cela fait 1 an et demi que je suis chez Airhelp, qui est une startup permettant d’indemniser les passagers suite aux retards ou autres soucis imputées aux compagnies aériennes.

Quelles sont les missions quotidiennes d'un Country Manager ?

Je suis en charge de développer l’activité dans un pays donné (en l’occurrence la France). Je m’occupe aussi bien du Marketing (acquisition de leads / Facebook ads), de la communication & RP que de la partie Business development (ce qui inclut dans mon cas le développement de partenariat avec des agences). On doit faire le distinguo entre le country manager responsable d’une filiale (qui fonctionne en quasi autonomie comme Uber France) et le country manager développant une activité sans entité  (c’est mon cas) où tout est centralisé au siège (finance, juridique etc.). Pour moi le country manager doit être complet car il doit monter un business from scratch la plupart du temps.

Quelles sont les qualités primordiales d'un bon Country Manager ?

Pour moi la qualité principale et essentielle chez un country manager, c’est son mindest entrepreurial. Comme je le disais précédemment, le « CM » doit souvent partir de zéro, d'une page vierge, c'est un couteau suisse capable de gérer une multitude de projets en même temps. Il est aussi primordial que le CM ait une bonne connaissance du marché sur lequel il s’implante (soit il faut être natif, soit avoir vécu dans le pays un certain temps) car il est le référent pays. Enfin, c’est également important que le country manager soit dynamique, polyvalent et flexible car il doit adapter sa stratégie localement.

Quel est le Background type d'un Country Manager ?

Il n’y a pas réellement de background prédéfini pour un country manager, même si on remarque que la plupart des CM sont soit des entrepreneurs aguerris soit des profils commerciaux seniors.

Quels sont les débouchés ?

Le country manager peut prendre la direction d’une filiale ou structure plus importante (parfois directeur régional) ou peut s’orienter vers le poste de COO, directeur marketing ou commercial par la suite.

As-tu quelques conseils pour devenir country manager ?

Le conseil que je donnerai à une personne voulant devenir CM, c’est de regarder les startups qui lèvent aux USA et qui souhaitent s’implanter sur le marché français (essentiellement B to C). C’est souvent une question d’opportunité(s), elles recherchent des personnes locales avec une parfaite connaissance du marché, ayant déjà une expérience significative dans une petite structure (type start-up).
Articles et jobs de reve
Technique

Software development manager - VP engineering // Jeux Vidéos (H/F)

Paris, France

VP engineering pour LA pépite française qui vient de lever plusieurs millions d'euros dans le secteur des jeux vidéos.

CDI Start-up 100 à 200 k€

Retournez votre appareil