Urban Linker
Vous cherchez un talent ? Choisir ce profil
Profil marketing - com
Profil marketing - com
Heros du marketing
Profil technique
Profil technique
Ninja du code
Profil creatif
Profil creatif
Creatif de l'espace
Profil commercial
Profil commercial
Champion des ventes
Tous profils
Tous profils
Identite secrete

Les 8 habitudes à perdre en recherche d'emploi

Ah, la recherche d'emploi... Une véritable épreuve ! Voici les 8 habitudes à perdre pour être sûr de dégoter le job de ses rêves.

29.06.2017

Certaines personnes ont la chance de dégoter LE job de leur rêve dès la sortie d’école, d’autres se décident à monter leur propre boîte, et d’autres encore (plus rares) n’auront jamais à travailler de leur vie car une petite fortune les attend déjà à la banque (merci papa, merci maman). Cependant pour le commun des mortels,  que ce soit pour trouver son premier emploi ou parce que l’on a envie de changement, la recherche d’emploi est une de ces étapes inévitables que l’on franchit… avec plus ou moins de grâce.

CV mis à jour, 1.500 onglets ouverts sur internet, tableau Excel hyper complet pour suivre vos candidatures… Vous êtes en plein dedans et, j’en suis sûre, vous allez faire des merveilles. Mais pour l’instant autant être honnête, le désespoir guette. Après des centaines de candidatures envoyées et 3 pauvres réponses négatives, vous commencez à vous demander si finalement la solution ne serait pas de faire son baluchon et d’aller vivre de coquillages et crustacés sur une île, très loin.

Haut les cœurs et courage matelots ! Le job de vos rêves est là, quelque part, tapi dans l’ombre, et il ne tient qu’à vous de le trouver. Pour vous faire gagner un peu de temps dans cette quête du Saint Graal, voici une liste des 8 erreurs à éviter lorsque l’on cherche un job : 

Envoyer 200 cv à la minute

C’est ce qu’on appelle communément du spam. C’est fatigant pour vous, pour le recruteur, pour tout le monde en fait, et ça vous garantit très peu résultat. A vrai dire, vous risquez plutôt de vous disperser et de postuler à tout et n’importe quoi… Passez un peu plus de temps à étudier les annonces pour être sûr que chaque candidature envoyée l’est à une offre qui vous plaît réellement. 

Penser que chaque email que vous envoyez est lu

Elle est bien bonne celle là ! Sachez qu’un recruteur reçoit beaucoup, beaucoup d’emails. Vous imaginer qu’il a lu le vôtre simplement parce que vous avez cliqué sur « envoyer », c’est se mettre le doigt dans l’œil jusqu’à l’épaule. N’hésitez pas à relancer la personne dans un délai raisonnable, c’est-à-dire pas le lendemain. Pas deux jours après non plus. Il existe aussi un super outil vous permettant de voir si vos emails sont lus. Plutôt cool non ? Ca s’appelle Mixmax, c’est gratuit et ça sauve (presque) des vies. En tout cas ça vous donne des petits airs de Big Brother (gloups). 

Vouloir à tout prix éviter « le piston »

Votre réseau est bien plus étendu que ce que vous imaginez, et ce serait une grave erreur que de ne pas utiliser vos contacts pour faire savoir que vous êtes en recherche. Pourquoi ? Parce que votre vieux pote d’école pourrait bien travailler dans la boîte de vos rêves. Parce que votre cousine pourrait connaître quelqu’un qui recherche quelqu’un comme vous pour l’aider à monter un projet incroyable. Parce que votre ancien prof… Bref vous avez compris. Ne vous limitez pas aux premiers contacts qui vous viennent à l’esprit, car n’importe qui dans votre réseau pourrait potentiellement vous mettre en contact avec LA bonne personne. Mettez à jour votre statut LinkedIn, postez un petit message dans les groupes dont vous faites partie, bref faites-le savoir autour de vous !

Vous dévaluer

Vous êtes formidable, c'est un fait. Mais après plusieurs longues semaines de recherche d’emploi, il n’est pas impossible que votre moral descende légèrement. Vous pourriez même en venir à baisser vos prétentions salariales pour trouver plus rapidement, ou pire, à accepter un job bien nul juste pour avoir quelque chose… Vous vous rendrez bien compte quelques mois plus tard que vous n’êtes pas épanoui au boulot, et ce sera retour à la case départ. Vous dévaluer vous mènera invariablement à postuler pour des jobs pour lesquels vous êtes trop qualifié : si vous avez vraiment besoin d’argent, cette option est bien entendu envisageable pour du court terme. Mais si vous êtes en poste et en recherche d’emploi, il serait grand temps de reprendre confiance en vous et d’avoir un peu plus de foi en l’avenir. Commencez par exemple par prendre l’habitude de donner la fourchette haute lorsque l’on vous demande vos prétentions salariales, quitte à accepter de les baisser légèrement par la suite. 

Être un peu trop ouvert...

Être ouvert à n’importe quelle fonction / secteur et postuler à n’importe quel job pour lequel vous êtes vaguement qualifié pourrait vous faire passer pour quelqu’un qui ne sait pas où il va (et quand bien même ce serait le cas, on ne doit pas le savoir). Particulièrement en entretien, évitez de vouloir faire plaisir à tout le monde ; n’hésitez pas à affirmer ce qui vous plaît et ce qui ne vous plaît pas (en restant poli bien sûr… !). 

... et un peu trop fermé

A l’inverse, ne postuler QUE pour le job de vos rêves vous garantit de passer encore un bon bout de temps chez papa-maman. Vous l’avez compris, c’est une affaire de juste milieu. Il ne faut pas oublier que derrière chaque annonce repose une entreprise ayant des valeurs et une ambiance uniques, et que vous pourriez bien finir par vous régaler dans un poste qui à première vue ne vous emballait pas du tout ! 

Laisser les refus vous saper le moral

Le marché du travail est extrêmement compétitif, et certaines offres d’emploi reçoivent parfois plusieurs centaines de CV. Si après avoir passé les entretiens, vous recevez le redouté coup de téléphone (ou email) vous expliquant que le poste a été pourvu, restez professionnel et demandez un feedback sur votre prestation en entretien : vous saurez ainsi si vous avez fait une grosse boulette le jour J, ou simplement si la personne choisie était légèrement plus qualifiée que vous. De plus, la plupart des entreprises gardent les candidatures dans leurs fichiers, être courtois et pro est donc votre meilleure stratégie. Donnez-vous 5 minutes pour vous apitoyer sur votre sort, et relevez la tête sur fond de « The Eye of the Tiger » ! Rappelez-vous qu’aucun entretien n’est du temps perdu si vous utilisez le feedback pour vous améliorer au prochain ! 

Ne faire que ça de ses journées

Occupez vous l’esprit, faites du sport, suivez des cours en ligne, bref ne vous résumez pas à votre statut de chercheur d’emploi. Pourquoi ? Parce que quelqu’un ayant l’air désespéré sera bien moins attrayant qu’une personne qui sait s’occuper de façon saine et constructive.
 
Courage et bonne recherche !
 
Articles et jobs de reve
Technique

DÉVELOPPEUR PHP # LARAVEL @ BORDEAUX

Bordeaux, France

Challenge ? Ambition ? Passion ? PHP ? Postule ... Vite !

CDI Start-up 32 à 40 k€

Retournez votre appareil